œuvre

Complexe du Capitole – Chandigarh

Adresse

The Capitol Complex, Sector 1 - IN- Chandigarh

Date

1952

Visites

Visitable sur réservation

Payant

Oui

SITE INSCRIT

Logo Unesco

Complexe du Capitole, 1952, Chandigarh - Inde

Complexe du Capitole

Le Complexe du Capitole occupe géographiquement et symboliquement le sommet de la composition du plan de Chandigarh. Situé aux pieds des collines de Shivalik, forme avec le Rajendra Park qui s’étend sur son flanc ouest et le Sukhna à l’est, le Parc du capitole qui s’étire sur toute la largeur de la ville.

Le Complexe du Capitole se distingue visuellement et physiquement du reste de la ville par une conception formelle qui incarne la dignité des fondements des trois pouvoirs – exécutif, législatif et judiciaire – des États du Pendjab, de l’Haryana, et de l’Administration de Chandigarh.

Il constitue le plus grand ensemble monumental conçu et réalisé par Le Corbusier. Il a dessiné les trois principaux édifices qui le composent – le Palais de l’Assemblée, le Secrétariat et la Haute-Cour de Justice –, mais également le mobilier, les luminaires, les bas-reliefs moulés dans le béton, ainsi que les œuvres d’art comme la porte émaillée du Palais de l’Assemblée, et des tapisseries monumentales. Ces trois bâtiments sont implantés sur une esplanade piétonne rythmée par d’autres créations corbuséennes posthumes : le monument de la Main ouverte, la Fosse de la contemplation, le Mémorial martyrs, la Tour des ombres, la Colline géométrique, ainsi que les bassins réfléchissants de la Haute-Cour et de l’Assemblée.

Le Capitole mêle des formes primaires, issues de la géométrie puriste, à une expression brutaliste ponctuée d’une polychromie de couleurs franches qui contrastent avec l’aspect monochrome du béton brut. Les bâtiments combinent la modernité européenne et les multiples déclinaisons de l’expression du béton armé, aux techniques et aux matériaux locaux. Les textures varient selon les diverses formes de coffrage et les traitements de surface. Afin de conserver la véracité des matériaux, les surfaces extérieures n’ont pas été enduites mais simplement peintes par endroits, dans la gamme de couleurs propre à Le Corbusier.

La composition du site résulte de la volonté d’intégrer l’architecture dans le paysage et de l’aspiration à réconcilier l’homme, la nature, le cosmos. L’échelle humaine est reliée à l’échelle monumentale de l’architecture et de l’espace public grâce à l’implantation de monticules artificiels de terre, à des plantations d’arbres et d’arbustes, et les échappées visuelles vers le lointain ont été préservées.

Le Complexe du Capitole de Chandigarh est le chef-d’œuvre d’une architecture monumentale et sculpturale célébrant l’indépendance d’une nation qui s’ouvre en même temps à la liberté et à la modernité.


Texte : Fondation Le Corbusier

Crédit photographie : Cemal Emden

© FLC/ADAGP, 2022

Pour que la carte s'affiche correctement, vous devez accepter l'utilisation de l'API de maps vous devez

donner votre consentement
(Re)Découvrez