Biographie

Biographie Le Corbusier

Charles-Edouard Jeanneret-Gris (plus connu sous le pseudonyme de Le Corbusier) naît le 6 octobre 1887 à
La Chaux-de-Fonds en Suisse.

Il est le fils de Georges-Edouard Jeanneret, graveur et émailleur de montres, et de Marie Charlotte Amélie Jeanneret-Perret, musicienne. Homme aux multiples talents (urbaniste, sculpteur, peintre, designer, écrivain, architecte), il a travaillé sur des projets à l’échelle mondiale.

Tout au long de sa vie, Le Corbusier voyage pour acquérir de nouvelles techniques et parfaire ses connaissances en s’inspirant des pays visités. C’est au cours de ses voyages qu’il trouvera l’inspiration pour les éléments artistiques, architecturaux et urbains qui constitueront la base de son œuvre.

Représentant du Mouvement moderne, il y introduit de nouvelles idées comme le fonctionnalisme, le purisme et le lien entre nature et architecture. Pour Le Corbusier, une architecture moderne se définit en cinq points : les pilotis, la fenêtre-bandeau, le plan libre, la façade libre et le toit-terrasse. Principes qu’il appliquera dans ses réalisations.

Le Corbusier décède le 27 août 1965 à Roquebrune-Cap-Martin, au cours d’une baignade dans la Méditerranée.

Envie d’en savoir plus ?

Pour lire le détail de la biographie de Le Corbusier, rendez-vous sur le site internet de la Fondation Le Corbusier :

Consulter le site internet de la Fondation Le Corbusier
Les œuvres

78

Bâtiments

11

Pays différents

400

Projets architecturaux

Le Corbusier a construit 78 bâtiments dans 11 pays différents et a travaillé sur près de 400 projets architecturaux.

La valeur de l’œuvre patrimoniale de Le Corbusier réside dans le fait qu’il s’agit d’un patrimoine vivant, dont les édifices ont conservé leur usage originel privé ou public.

Le Corbusier a publié près de 40 livres et a écrit des centaines d’essais, dont certains figurent parmi les textes les plus influents de la pensée culturelle moderne.

Le Mouvement moderne

Après quatre siècles d’une architecture fondée sur l’imitation et l’interprétation des styles architecturaux hérités de l’antiquité gréco-romaine et un siècle de revival historiques, les architectes de l’avant-garde occidentale du XXe siècle rompent totalement avec ces styles issus du passé. Ils en rejettent le vocabulaire, les règles de composition, le décor, les méthodes de conception, les pratiques de chantier. Ils inventent l’architecture moderne.
L’Œuvre architecturale de Le Corbusier, dont l’impact est amplifié par ses publications et ses conférences, représente une contribution fondamentale, et d’une ampleur unique, au service de l’invention de l’architecture moderne.
La sélection des éléments constitutifs au sein de l’Œuvre architecturale de Le Corbusier a conduit à retenir ceux qui, tous réunis en un groupe, contribuent de manière significative aux attributs qui constituent la Valeur Universelle Exceptionnelle du Bien. L’Œuvre architecturale de Le Corbusier apporte un ensemble exceptionnel de réponses aux questions majeures que le Mouvement moderne se pose sur un demi-siècle. L’Œuvre architecturale de Le Corbusier ne prétend pas représenter à elle seule le Mouvement moderne, mais elle possède l’intégrité suffisante pour en incarner une contribution exceptionnelle sur près d’un demi-siècle de son existence.


Source:

Dossier de candidature pour l’inscription p.81 II-(b)/Historique et développement du Bien/p.232 III-1(c)/Intégrité du Bien


https://lecorbusier-worldheritage.org/documents/